mar 22

Portal« Bonjour et bienvenue au centre d’enrichissement assisté par ordinateur d’Aperture science. Nous espérons que votre détention dans le caisson de relaxation s’est bien passé. Votre échantillon a été traité, nous pouvons maintenant procéder aux tests. Avant de commencer vous devez savoir que même si le divertissement et l’apprentissage sont au cœur des activités du centre, vous risquez de subir des lésions irréversibles. Pour votre sécurité et la sécurité d’autrui, veuillez ne toucher [bzzzzzt]… [Incompréhensible]… reculez, le portail va s’ouvrir dans trois, deux, un. »

Ceci vous est annoncé par une voix informatique féminine, lors de votre réveil dans une sorte de prison de verre futuriste… alors qu’un inquiétant compte à rebours affichant 59 secondes vient de se lancer.

C’est ainsi que commence l’histoire de Portal.
Le FPS le plus original jamais sortit.

Caisson de relaxationVous allez devoir résoudre des sortes de casse-têtes, sous formes de pièces d’entraînements des plus déroutantes… Avec pour seul « outil » une sorte de gros pistolet, permettant de créer des portails sur toutes surfaces. Un bleu (clic gauche de la souris) et un orange (clic droit)… ces deux portails communiquants sans aucune limite dans les deux sens. Et l’air de rien, cela vous ouvre une infinité de possibilités.

Créateur de portailsSurtout une fois qu’on a compris que la vitesse acquise par l’objet (éventuellement vous même, ou un cube) traversant les portails est conservée. Ainsi, pour sauter plus loin, jetez vous de 20m de haut dans un portail bleu, après avoir créé un portail orange sur la face d’un mur… et vous voilà volant (Pour un court instant) tel l’homme canon. Et ceci n’est qu’un infime exemple de ce qu’il est possible de faire avec un peu d’imagination… et de réflexion.

Le bouton et le cubeEt de la réflexion il va vous en falloir pour venir à bout de tous les pièges et autres salles tordues. La plupart du temps en utilisant en plus de votre « Outil », des cubes, des boules d’énergies… pour aller dans des endroits apparemment inaccessibles au premier coup d’œil ou pour activer des « Boutons rouges » ouvrant une porte bloquante.

Le cube compagnon Le tout accompagné par la « Voix » qui vous conseillera tout au long de votre « Test »… avec parfois des phrases qui laissent perplexes… Du style: « Aperture Sciences s’engage à faire tout son possible pour vous garantir un environnement de test sans danger. Par exemple, le sol de la salle suivante est composé d’acide, nous vous déconseillons donc d’y poser les pieds, ce qui pourrait conduire à votre mort. Comme vous pouvez le constater, nous faisons le nécessaire pour assurez votre sécurité en vous prévenant. » Ou alors lorsqu’on vous confie un cube un peu particulier, qui vous sera utile pour les énigmes à venir: « Nous vous rappelons que le cube compagnon d´Aperture Sciences ne parle pas. Dans le cas ou il parlerait, le laboratoire d´enrichissement vous déconseille de l´écouter« .

Salle 0 sur 19A mesure de l’avancée du « Test », une relation ambiguë va se construire entre vous et la « Voix ». Pendant que vous ne cesserez de vous poser les questions: Mais où cela va t’il donc me mener » ? « Qu’y a t’il donc après la 19ème salle de test » ? « Aurai je droit à une part de gâteaux » ? La dessus, ne comptez pas sur moi pour vous révéler quoique ce soit…

Je ne vous parlerais même pas de la scène finale… tellement drôle, inquiétante et émouvante à la fois. J’en ai la larme à l’œil rien que d’y repenser.

A noter le meilleur générique de fin de tous les temps… à ne rater sous aucun prétexte. La musique m’est resté dans la tête pendant une bonne semaine, pour mon plus grand bonheur… et le plus grand malheur de mon entourage.
:razz:

L’avis de Poisson rouge
coeur30.gif

Original, drôle, captivant, stimulant, pleins de rebondissement… et la voix robotique la plus émouvante de l’histoire de l’informatique.

Un concept de portails jamais vu et riche d’infinies possibilités. Une prise en main des plus facile, 2 boutons de souris en plus du déplacement, on ne peut pas faire plus simple. Un scénario extraordinaire, avec un personnage inoubliable en la présence de la « Voix ». Et pas besoin d’un pc de course, le jeux reste très léger au niveau de la carte graphique, ram et cpu.

Une fois qu’on y a goûté, impossible d’en décrocher. Et c’est là le seul problème… le jeu se finit en 4 à 6h, suivant votre capacité à résoudre les énigmes. A côté de ça, il ne coûte pas cher et de nombreuses autres « Salles » sont déjà à télécharger.

Bref, mon coup de cœur du moment…
Il faut vraiment y avoir joué au moins une fois dans sa vie !

Et n’oubliez pas… « The cake is a lie » ! :wink:

Info divers
Lien Site officiel
Lien Fiche sur JeuxVideo.com
15€ en téléchargement sur le site de Steam. Ou gratuit si téléchargé avec un autre jeux payant. Inclus aussi dans le pack « Orange box ».

3 commentaires pour “Portal”

  1. Poisson rouge a dit :

    Donnez votre avis… :eek:

  2. Loom a dit :

    C’est le jeu où on peut créer des portails en dessous du joueur quand il tombe et les enchaîner en boucle pour aller super vite ?

    Il paraît que « the cake is a lie ! »

    Cela dit, ça m’étonnerai que j’y joue un jour, vu que mon PC risque pas de le faire tourner avant l’an 3000.

  3. Poisson rouge a dit :

    Ton pc est devenu un peu moins une brouette, 3 ans après ?
    :razz:

Wordpress Theme & Icons by N.Design Studio - Traduction by WordPress Tuto - Background by Mike Estrella - Modifications by Redfish
Statistiques - Login